Enfant-roi, « Tout, tout de suite! »

22,95 $

Les Éditions Logiques, 2e édition, 2001, 2004

L’enfant-roi a-t-il une histoire, une origine? Qui est responsable? Y a-t-il un coupable? Y a-t-il lieu de croire que tout a commencé vers les années 1980, lorsque chaque membre du couple a décidé de travailler à temps complet, ajoutant des heures supplémentaires à l’horaire régulier?

Est-ce la réalité d’une société axée sur le beau, le meilleur, qui fait en sorte que les parents répondent aveuglément aux demandes incessantes de leurs enfants? Est-ce la performance, la perfection et la réussite qui ont envahi l’esprit jusqu’à engloutir les gens dans une ivresse de possession d’objets matériels et luxueux, et ce, au détriment des valeurs collectives?

Ces enfants, à qui nous ne pouvons, sous aucun prétexte, refuser quoi que ce soit en ce qui concerne la consommation, les loisirs, les amis, les heures de retour à la maison et d’autres volets que vous seriez, chers lecteurs, à même d’ajouter, seraient-ils devenus tout-puissants?

Cette quête de l’idéal (enfant idéal, parent idéal, famille idéale) semble avoir conduit à ce que l’on appelle l’enfant-roi. Ces enfants se sentent obligés de vivre sous la bannière de la perfection, de la performance, de l’image idéaliste et d’un environnement social qui exigent dans les moindres gestes, les moindres détails, le sommet. Les enfants souffrent, car il n’y a plus d’enfance. Ils ne sont plus des êtres qui se développent, mais plutôt, des êtres qui doutent et s’interrogent.

 

22,95$

Catégorie :

QUELQUES COMMENTAIRES…